Infos

par Marie Le Menn

La parade à mi-hauteur est l’un des gestes techniques préféré des gardiens de but de Handball lorsqu’ils commencent à se l’approprier. Pour certains, l’apprentissage se fait en autonomie, par mimétisme, en voyant les séniors effectuer ce geste qui impressionne. Pour d’autres, ce geste n’est absolument pas acquis, parce que jamais essayé, ou estimé trop complexe.

Ce geste peut être très efficace comme il peut parasiter l’évolution d’un gardien de but.

Il est efficace s’il est utilisé pour parer un tir qui est fait à mi-hauteur, à condition de savoir identifier chez le tireur des comportements qui laissent penser qu’il va tirer à mi-hauteur (hauteur de l’impulsion, position du corps, du bras..) et de déclencher le geste au bon moment (un peu avant le lâcher du ballon).

Si le gardien de but expérimente le geste et l’apprécie, il va avoir tendance à le placer dans toutes les situations de duel sans les analyser. De fait, il va développer des parades qu’on appelle stéréotypées, et va « lever sa jambe » de manière intempestive, inappropriée, et ne sera pas efficace. De plus, on peut aisément remarquer que chaque gardien possède un côté préférentiel pour l’effectuer.

 

 

D’autres gardiens ne l’utilisent jamais et préfèrent utiliser leurs bras uniquement. Ces parades qui mobilisent les bras exclusivement sont rarement efficaces ; ces gardiens de but gagneraient à développer la parade genou/coude et pied/main s’ils encaissent souvent des buts à mi-hauteur.

Aussi, il est important, lorsqu’on décide d’enseigner ce geste technique aux gardiens de but de veiller à ce qu’ils apprennent à l’effectuer :
– aussi aisément à droite qu’à gauche
– dans un mode réactif, conséquent à une lecture des comportements du tireur.

La vidéo ci-dessous illustre un exercice qui permet au gardien de but de s’approprier le geste en différentes étapes progressives.

Référence : site pour le gardien de but de handball